UTBM
La fibre optique à gradient d'indice
Accueil
Applications utilisées avec la fibre optique
  • En médecine
    Fibroscope


    • L'une des applications les plus courantes des fibres optiques est la transmission de lumière ce qui permet de la transmission d’images. Chaque point de l'image projetée à l'extrémité d'un paquet de fibres est reproduit à l'autre extrémité du paquet. L'image reconstituée peut alors être observée à travers une loupe. Exemple : endoscopie, appelé fibroscope, permet d’explorer les organes internes du corps humain, notamment dans le cadre de la chirurgie laser.


  • Appareils de détection
    • Les fibres optiques sont également utilisées dans une grande variété d'appareils de détection, allant des thermomètres aux gyroscopes (donnent la vitesse angulaire). Leurs applications techniques dans ce domaine sont presque illimitées, la lumière qu'elles propagent étant sensible à un grand nombre de modifications de l'environnement : la pression, les ondes sonores, la tension, la chaleur et le mouvement.

  • L'éclairage
    • La fibre optique est utilisée pour véhiculer la lumière sur un trajet de quelques dizaines de centimètres depuis une source vers l'objet à mettre en valeur, permettant d'obtenir des éclairages ponctuels et discrets, pouvant être élégamment intégrés à une vitrine de présentation, et offrant l'avantage de rayonner très peu d'infrarouge, limitant ainsi le risque d'élévation de température à l'intérieur de la vitrine, néfaste aux œuvres d'art.

  • En industrie
    • La technologie des fibres optiques a également été appliquée à la propagation des rayons laser de haute puissance, pour des opérations de découpage et de perforation sur différents matériaux.
    Découpe laser

  • En télécommunications
    • De nombreux réseaux de télécommunications à grande distance utilisant des fibres optiques possèdent déjà des liaisons continentales et transocéaniques. Un signal acheminé par fibres optiques peut parcourir de grandes distances avant qu'il ne soit nécessaire de le régénérer au moyen d'un répéteur. De plus, la lumière qui y circule n'est pas sensible aux perturbations électromagnétiques contrairement dans un câble de cuivre. Dans le cas de systèmes de télécommunications par fibres optiques, les répéteurs sont généralement situés tous les 100 km environ, contre 1,5 km pour les systèmes électriques ordinaires.
    Réseau marin de fibre optique